Axiologos Sophrologie : la sophrologie, c’est quoi ?

Pour la gestion du stress, on entend souvent parler des exercices de sophrologie qui ont été créés par un neuropsychiatre colombien dans les années 60. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir tout sur la sophrologie.

La sophrologie est un concept ayant vu le jour en 1960. Le nom sophrologie vient du grec « sos » qui signifie harmonie, « phren » qui signifie esprit et enfin de « logos » qui signifie science. Etymologiquement, la sophrologie signifie ainsi la science de l’harmonie de l’esprit. Dans un sens plus large, elle vise à la détente et au bien-être général ainsi qu’un état modifié de la conscience. La pratique de la sophrologie combine de nombreuses techniques occidentales mais également de techniques venues d’Inde et d’Orient.

Outre la gestion du stress, la sophrologie est aussi préconisée dans la gestion de la douleur et des émotions. On la conseille notamment pour l’accompagnement des personnes en processus de deuil. C’est aussi préconisé pour la gestion du stress traumatique. La sophrologie aide aussi dans le retour à la santé et dans le cadre de la rééducation et de la prophylaxie. Elle aide aussi à mieux se concentrer avant une compétition sportive ou encore avant un examen. On la conseille aussi dans le cadre de la préparation à la maternité, pour les troubles de sommeils, pour les problèmes de digestion et même pour la perte de poids.

Il existe de nombreux exercices de sophrologie, tout dépend du niveau et des besoins de celui qui y a recours. Il faut savoir que ces exercices peuvent être pratiqués dans le cabinet du sophrologue ou à la maison. Les exercices s’effectuent le plus souvent debout et assis. Avant de débuter chaque exercice, il faut d’abord faire une prise de conscience. Ensuite, il faut se concentrer sur la respiration qui doit partir du ventre. Pour gérer le stress, il faut se mettre debout, le dos droit et les épaules relâchées. Ensuite, on place la main sur le ventre et l’autre sur les lombaires. On inspire par le nez tout en gonflant le ventre et on expire par la bouche tout en rétractant le ventre.